Festival APART et Arman aux Baux de Provence…

 

ARMAN / Du 4 juin au 16 octobre 2011

Le Centre Pompidou a consacré à l’automne 2010, une grande exposition à Arman, reprise au Musée Tinguely à Bâle. La cité des Baux-de-Provence prend la relève du 4 juin au 16 octobre 2011, en permettant à chacun de découvrir ou redécouvrir différemment l’univers d’Arman, ses ateliers et ses œuvres. Artiste français, peintre, sculpteur et plasticien, célèbre pour ses « accumulations », Arman est l’un des membres fondateurs du mouvement des Nouveaux Réalistes.

Renseignements : http://www.lesbauxdeprovence.com/manifestations/a-noter/arman-exposition-baux-provence.html 

FESTIVAL APART Du 7 juillet au 17 août

Dans le cadre du Festival international d’Art contemporain APART, trois artistes de renommée internationale sont accueillis aux Baux-de-Provence pour présenter ou poursuivre leurs oeuvres.

Kimiko Yoshida « Le silence Yves Klein, autoportrait ».
Du 7 juillet au 17 août, Carrières de pierre, Val d’Enfer

L’artiste japonaise accroche une toile monumentale sur les murs des carrières de pierre du Val d’Enfer. Komiko explique son cheminement artistique « Avec cette nouvelle série d’autoportraits intitulée Écriture. Autoportrait, je poursuis la réflexion de Matisse, au moment où le peintre renonce à l’illusion de la troisième dimension dans le tableau et s’attache à mettre sur un même plan le motif décoratif et le sujet, à confondre sur la toile bidimensionnelle le pattern et la figure.»

Nicolas Alquin
Du 7 juillet au 17 août, parc de La Cabro d’Or
Les oeuvres monumentales en bois, en fer, en pierre ou en bronze du sculpteur belge Nicolas Alquin ont investi aujourd’hui de nombreux espaces publics, à l’image de Parole à la mémoire des victimes du terrorisme visible aux Invalides.
Tout en lignes géométriques, l’homme strié en fonte de fer exposé dans le milieu naturel du parc de la Cabro d’Or dégage une expressivité intense, tout comme les productions précédentes de l’artiste, dont le rêve était de balancer ce gros type en pleine nature ».

Antonio Ferrera, artiste en résidence
Du 25 juillet au 11 août
L’américain Antonio Ferrera réalisera durant sa résidence une partie d’un film. Tourné en Provence, ce court-métrage couvrira les quatre saisons du matin au soir. Il sera inspiré par la dernière année de Vincent Van Gogh sur la terre où, maladivement amoureux de la vie, il peignit un tableau par jour.

Renseignements, Festival APART
www.festivalapart.org
info@festival-apart.org

Laisser un commentaire